Martine ROBUSTELLI auteure,conférencière

Création Imagination

De par son cursus scolaire et universitaire littéraire , Martine Robustelli, professeur d'anglais, a  aussi  manié avec plaisir  les subtilités du  latin, de l'espagnol et de l'allemand. Elle en garde  une passion pour les  mots, les règles, les structures..repérant les sens, la parenté, les filiations, " le cousinage" entre les  langues, et les constructions de phrases propres à chacune.." La langue  est un jeu, on joue avec les mots,  dit-elle, on construit peu à peu quelque chose,  du sens, en un mot,  un  auteur s'amuse".

On retrouve dans les trois   ouvrages  cités  sa passion  pour les  mots et les langues - on trouve même  un court  texte en anglais dans Mots pour Maux- il  émane à chaque page, l'amour du  mot juste,  de la précision du mot qui va décrire, évoquer... susciter... faire rire ou pleurer, adhérer, se fâcher.... L'écriture de Martine Robustelli   est caractérisée par une  exubérance  saine, une fluidité souple, incisive, un jaillissement de mots, d'images, de métaphores, et de références  culturelles  qui entraînent le lecteur dans une farandole du texte.  Martine Robustelli  manie aussi l'art de jouer avec les situations et avec le lecteur auquel elle s'adresse. " Et si l'écriture n'était qu'un jeu? ajoute-t-elle,   Invention et jeu, avec des outils maintes fois utilisés, maintes fois entendus, en fait c'est  la Re-Création, c'est en quelque sorte la Récréation..."  

 

Les trois ouvrages publiés sont à classer dans  trois  genres différents : poèmes, nouvelles, essai sociologique, cependant dans cette polyvalence de l'auteure, on retrouve les constantes de son style: une exubérance  saine, des  traits d'humour qui  viennent  alléger  la gravité du propos, un regard clairvoyant  qui  trace des portraits  sans complaisance, portraits  tellement vrais  qu'ils en sont  attachants. De ses ouvrages se dégage une authenticité  attirante, haute en couleurs,  qui fait que le lecteur  en redemande :

 " Déjà fini? A quand un nouvel opus? "    

Martine Robustelli est certainement  en train de manipuler des  mots, de les rassembler, comme un peintre les couleurs de sa palette, et d'imaginer de nouvelles  formes,  d'échaffauder   de nouvelles histoires , à moins qu'elle ne fasse un petit frère à  l' Enfant Roi... afin  que chaque parent ait son ouvrage sur l'éducation.



17/10/2013
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres